dima
  • J.Y. Cousteau


    moa • Mairie de Nantes
    type • Installation / scénographie
    lieu • NANTES (44) FRANCE
    budget • 6 300 € HT
    date • juin 2011

     

    Les jardins de la mairie de Nantes accueillent pour la première année jeunes associations et curieux pour une journée de festivité.

    Nous avons été invités à investir les lieux et à proposer une scénographie mettant en scène les jardins et les stands des acteurs

    Après une rapide analyse de site, nous avons essayé de tirer parti des éléments singuliers de cet espace public, sa luxuriante végétation et son respect des codes des jardins classiques à la française.

    L’intention ne fut pas de prendre le contre pieds de sa géométrie mais d’avantage de révéler, par une intervention aussi légère que possible, les circulations et trajectoires empruntées naturellement par le regard des visiteurs occasionnels. Un jeu de lignes croisées s’immisce alors à travers les arbres, arbustes et pelouses pour orienter les visiteurs vers les différents lieux de (re)présentation mis en place à l’occasion.

    Plutôt que de tenter un habillage de la totalité du site par accumulation des installations spécifiques à chaque association, nous proposons de jouer sur les limites et les circulations, comme lien et parcours à la découverte des projets. Grâce à un matériau léger et un principe de mise en forme malléable (câbles et ruban), nous travaillons à la déconstruction de la géométrie des jardins en superposant à l’orthogonalité des jardins une matrice triangulée distordant la perception du site, et symbole de son ouverture.

    C’est aussi pour nous l’expérience d’une autre mise en oeuvre, par tissage, avec ses particularités (3 jours de mise en œuvre pour 1 h de démontage).