dima
  • FÉLIX FAURE


    Type • 90 logements collectifs
    Localisation • Nantes (44)
    Maîtrise d’ouvrage: Ataraxia
    Mission • concours, Barré Lambot architecte mandataire
    Surface • 5 825 m²
    Coût • 7 859 000 € HT

    Nantes Habitat quitte sa belle parcelle du centre ville de Nantes pour un nouvel équipement sur les berges de la Loire. Un appel à projet de conception/promotion est lancé, pour la construction d’un important programme de logements.

    Nous proposons d’accentuer la traversée permise par la morphologie de la parcelle : c’est une rare possibilité de porosité qui est offerte ici, un cheminement secondaire, à l’échelle piétonne, à travers un parc descendant à l’Est.
    Cette traversée est accompagnée par le bâtiment, qui en borde la limite Sud et, par jeu volumétrique, s’enfonce petit à petit et définit une placette bucolique à l’écart des rues. Derrière ce nouveau front bâti percé, les jardins privés profitent d’une orientation plein Sud, en rapport avec les parcelles voisines.

    Le projet vient s’intégrer avec délicatesse au bâti environnant, sans pasticher un hypothétique parcellaire découpé, mais en assumant l’harmonie, de brique, chaux blanche et boiseries mobiles, d’un ensemble pensé comme fond de scène au végétal de grande qualité.
    70 % des logements sont à double orientation, avec de larges espaces extérieurs, que ce soit en individuel, intermédiaire ou collectif.
    Par cette étude nous continuons un travail de «complexité à découvrir» et de frugalité émancipatrice, au service d’une qualité spatiale universelle, sans maquillage perturbant la lecture de la ville.