dima
  • École Saint Jean


    moa • OGEC 29 + association des parents d’élèves
    type • restructuration et extension / en site occupé
    lieu • le Relecq kerhuon (29) FRANCE
    surface • 810 m²
    budget • 1 300 000 € HT

    L’école Saint Jean de la Croix se compose de 3 bâtiments dépourvus d’unité architecturale.
    La charpente présente des faiblesses structurelles et l’étage, désormais inaccessible pour raisons sanitaires, rend l’ensemble du bâtiment administratif sur rue difficilement rénovable.
    Autre contrainte : le fort dénivelé de la cour n’autorise pas l’accès aux salles de classe aux personnes à mobilité réduite (on rentre dans les salles par de petits escaliers individuels).

    Une demande de réhabilitation et d’extension est alors formulée par la maitrise d’ouvrage : Il faut traîter les bâtiments présentant des risques sécuritaires et sanitaires (mérule, amiante) et développer 3 nouvelles salles de classe, une salle BCD, un pôle administratif, ainsi qu’une salle polyvalente accessible à l’école maternelle et aux associations du quartier.

    Notre proposition se dessine selon des principes d’économie d’espace, de mutualisation des usages et tire parti des contraintes imposées par le site. Afin de répondre aux normes d’accessibilité, un préau/coursive se déroule le long des bâtiments pour desservir les classes depuis l’accueil et l’administration. Large d’environ 3 m, il offre un espace extérieur couvert où les enfants peuvent passer la «récréation» par temps de pluie. Afin de ne pas assombrir les salles de classe maintenant situées en second jour, la coursive est couverte par du polycarbonate filtrant la lumière. Pincé entre l’existant et un nouveau mur de béton blanc, cet espace de transition est ponctué de percements qui mettent en scène la vie de l’école à travers des cadrages de différentes échelles.

    Ce dispositif architectural créé une nouvelle façade sur cour, unifiant l’ensemble des bâtiments, neufs ou anciens.
    L’articulation avec la placette (élargie grâce à la rétrocession d’une surface formant seuil) se structure autour du pôle administratif et de la salle polyvalente, accessible depuis la cour et l’espace public.
    L’optimisation des locaux et la mise en place d’une coursive/préau ont permis à l’école de réduire la surface de plancher tout en accueillant de nouveaux enfants.