dima
  • Art Rocket


    moa • auto-financement / subventions
    type • atelier / installation / festivités
    lieu • ST-NAZAIRE (44)
    date • 2010 / 2011

     

    La fumée du paquebot est le nom donné, à posteriori, à l’expérience polymorphe fondatrice de l’Atelier Flexible.

    Début 2010, après de nombreuses discussions informelles entre jeunes diplômés, réunis autour d’un cercle d’amis proches, nous découvrons (ou re-découvrons pour certains) le petit Maroc à Saint-Nazaire.

    Fin d’un fleuve, lieu de départ et d’arrivée, coincé entre des masses de béton et d’acier, en balcon sur le paysage et une partie de l’histoire du vingtième siècle : Nous sommes tout  de suite «touchés» par ce lieu, et souhaitons assez vite y «faire quelque chose» qui soit dans une forme de résistance à nos pratiques professionnelles parallèles, au sein d’agences ou d’ateliers. «Faire pour faire» sans cahier des charges, en se fabriquant l’opportunité de passer du temps à cet endroit dont nous sentons qu’il faut nous retenir de trop vouloir décrire.

     mai 2010 /
    Autour de la galerie du petit Maroc et de Gregory Lemonier qui nous accueille pour notre première expérience, nous invitons des amis à jouer autour de l’idée de cadavre exquis, en conviant les habitants.
    Nous récupérons des palettes pour fabriquer un petit mobilier sur la place de la rampe ; un duo de vidéastes fabrique un clip onirique sur l’ambiance du lieu ; un trio de musiciens (binary tree) improvise sur cette vidéo ; qui est lui même enregistré pour servir de support de lecture à la lecture d’un poète du cru ; et à une improvisation d’une compagnie de danse autour de la placette nouvellement appropriée. Sur le temps d’un week-end, nous nous laissons bercés par la naïveté d’un lieu et sa capacité à faire sens.

    octobre 2010 /
    Très vite nous souhaitons revenir sur place. C’est dans une alvéole de la base sous-marine que nous jetons notre dévolu pour l’occupation d’un week-end du mois d’octobre. Nous venons avec 2 camions et du matériel pour grands enfants : instruments de musique, peinture, lumières et bouts de bois. Nous accueillons les badauds et enfants, qui peuvent jouer au foot sur un petit terrain bricolé pour l’évènement. C’est aussi une nouvelle occasion d’interpeler les politiques locaux pour se signifier à eux, et leur faire part de notre intérêt pour ce bout de territoire.

    juin  2011 /
    Après un an de travail et la recherche de nombreuses petites subventions (Nantes, St-Nazaire, Europe), nous proposons un temps plus long, et plus ambitieux, que les quelques expériences précédentes : Une semaine d’activités découpée en 4 moments :

    – Le premier, la FLEXPLO, organisée avec l’Atelier Fertile : Rendez-vous est donné à la gare de St-Nazaire, Pour une ballade découverte avec captation audio / photo / vidéo.

    – Deuxième temps : une semaine de résidence sur site pour une quinzaine d’artistes européens : un groupe Lyonnais, un groupe de Copenhague et un groupe de Pforzheim (Allemagne) pour réaliser des œuvres in-situ. C’est le sous-programme ART ROCKET.

    – Troisième temps : une soirée de présentation des collectifs artistiques et de la démarche de l’association dans la halle 6 Alstom aménagée pour l’occasion. C’est encore ici l’occasion de projections, d’installation sonore et de performances musicales.

    – Quatrième temps : une journée festive, organisée comme une kermesse, où l’on propose activités sportives (roller dancing), performance de groupes allant de chants de marins au post rock rennais, et découverte des œuvres du programme ART ROCKET.